Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Commune / Services communaux / Département travaux / Service espaces verts et propreté publique / Eco-conseil / Feu de jardin : votre santé en jeu
Actions sur le document

Feu de jardin : votre santé en jeu

Brûler ses déchets chez soi, dans un brûle-tout, à l’air libre ou dans un foyer ouvert pollue l’air de particules de plomb, d’arsenic, de mercure … et de dioxines en quantités importantes : 40 ménages qui brûlent régulièrement leurs déchets émettent sur une année, plus de dioxines qu’un incinérateur traitant 60.000 tonnes de déchets par an !

Respirer ces substances dangereuses ou les consommer directement en mangeant les œufs, les fruits, les légumes … de nos jardins ont des effets néfastes sur notre santé tels irritation des yeux et des muqueuses, asthme, toux, bronchites, effets cancérigènes etc.

De plus, l’incinération sauvage constitue une infraction au Règlement Général de Police Administrative (articles 102, 103 et suivants) assortie de sanctions et amendes administratives pouvant aller jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Les agents constatateurs chargés de lutter contre la délinquance environnementale sillonnent chaque jour l’entité, pour veiller au bon respect de ce règlement.

Des solutions adéquates et économiques existent aujourd’hui pour évacuer nos déchets en respectant notre environnement et les autres :

  • les collectes sélectives à domicile : ordures ménagères, verre et papier/carton ;
  • les apports volontaires au parc de recyclage : favorisant le tri et le recyclage ;
  • la prévention des déchets : chacun peut chaque jour consommer mieux pour jeter moins de déchets, exemple moins d’emballage = moins de déchets dans nos poubelles !

A ce sujet, n’hésitez pas à contacter le service éco-conseil pour plus d’informations au

071/46.69.30.

Pour rappel, les articles 102 et 103 du Règlement Général de Police Administrative stipulent :

Article 102 : Est passible d'une amende administrative en vertu du présent règlement, l'incinération de déchets ménagers en plein air ou dans des installations non conformes aux dispositions du décret du 27 juin 1996 relatifs aux déchets, à l'exception de l'incinération des déchets secs naturels provenant des forêts, des champs et des jardins, telle que réglementée par le Code rural et le Code forestier.

La destruction par combustion en plein air de tous déchets est interdite, à l’exclusion des déchets végétaux secs (ce qui induit une fumée modérée) provenant :

-        de l’entretien des jardins ;

-        de déboisement ou défrichement de terrains ;

-        d’activités professionnelles agricoles.

Article 103 : Attention : les feux allumés en plein air doivent être situés à plus de 100 mètres des habitations, édifices, forêts, bruyères, bois, vergers, plantations, haies, meules, tas de grain, paille, foin, fourrage ou tout autre dépôt de matériaux inflammables ou combustibles.