Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualites / La métamorphose du quartier du Trieu est en marche !

La métamorphose du quartier du Trieu est en marche !

Courcelles s’engage dans une vaste opération de rénovation urbaine de son centre-ville qui permettra l'amélioration de son cadre de vie général.

L’image triste de la place Roosevelt qu’elle dégage aujourd’hui est vouée à disparaître ! C’est un quartier neuf, réinventé et convivial qui verra le jour autour de la Place Roosevelt de Courcelles. Au programme, le réaménagement complet et l’embellissement de la Place Roosevelt, la création d’un pôle multifonctionnel et d’une salle polyvalente autour de l’îlot rue Basse – Place Roosevelt, la création de la nouvelle piscine « Hissého » d’ici la rentrée 2023, ou encore la création d’une toute nouvelle école et d’un ensemble de logements, … Ce 21 février, le projet de revitalisation du centre de Courcelles a été voté au conseil communal.

Un pas de plus vers la métamorphose du quartier du Trieu a été franchi. Après l’installation du rond-point provisoire, des caméras de surveillance, de la réfection des trottoirs, la pose provisoire d’un tarmac percolant, en attendant une réfection complète de la Place Roosevelt … Une première étape décisive a été franchie en clôturant le travail du bureau d’étude. Les nombreux projets vont enfin pouvoir sortir de terre.

Parallèlement à ce dossier d’envergure, d’autres schémas importants ont été lancés. Le premier étant le schéma de développement communal commercial. Celui-ci a été élaboré en collaboration avec l’AMCV et est entré dans sa phase d’enquête publique. Cette étude a permis d’analyser l’offre commerciale existante en vue de dégager les points forts mais surtout d’apporter une solution aux points faibles. Le deuxième est le plan communal de mobilité. En parallèle au plan intercommunal de mobilité, la commune a émis la volonté de réaliser un plan communal propre à l’entité courcelloise.

Le but de cette rénovation urbaine est de rendre attrayant le centre, redynamiser le commerce courcellois, attirer de nouveaux habitants et améliorer le cadre de vie des habitants actuels et futurs. Pour ce faire, un travail en profondeur est effectué sur les voiries et sur la création de logements. Deux nouvelles voiries verront également le jour avec l’aménagement de dispositifs en faveur de la mobilité douce. Pour tous ces projets d’envergure, un dossier comprenant de nombreux lots a été réalisé.

Au total, un budget de près de 21.000.000 € est prévu pour cette vaste opération de rénovation du centre-ville. La commune a d’ores et déjà entamé des démarches afin de décrocher un subside européen dans le cadre du plan FEDER. Parallèlement, les promoteurs privés seront également sollicités afin de collaborer à ce vaste projet.

Cette opération vise à rénover, au travers de projets stratégiques, le cœur de Courcelles. Néanmoins, il faut souligner que rien n’est figé, tout est évolutif. Plusieurs sous-projets et endroits sont concernés, en voici dans les grandes lignes :

  • Le réaménagement complet et l’embellissement de la place Roosevelt comprend :
    • La création d’un espace de convivialité : le revêtement, le réaménagement du parking, l’installation de mobilier urbain, de multiples aménagements végétaux (arbres haute tige, couvre sol, vivace, parterres de fleurs, …) et de nouveaux éclairages. Il est important de préciser que cet espace sera aménagé en tenant compte des besoins des marchés hebdomadaires afin de garantir la même offre d’emplacement pour nos maraichers.
    • L’uniformité du bâti : L’embellissement et l’harmonisation des façades, enseignes et terrasses seront également prévus et seront effectués en collaboration étroite avec les commerçants.
    • La création de nouveaux espaces commerciaux et de logements : Le quartier du Trieu verra naître la construction de deux nouveaux immeubles de commerces et de logements : l’un à l’angle des rues Churchill et Général de Gaulle, le second à l’angle de la rue Monnoyer et de la place Roosevelt.
    • Une offre de stationnement réfléchie et augmentée : afin de répondre aux besoins des commerçants, des citoyens tout en permettant la création de ce quartier de convivialité, des places de stationnement sur la place Roosevelt seront maintenues et d’autres seront créées aux abords de celle-ci. Ainsi un tout nouveau parking de 68 places le long de la nouvelle liaison rue Basse / Rue Bronchain sera créé. De même, un nouveau parking paysager de 50 places verra le jour sur le terrain situé à l’arrière de l’ancienne poste. L’offre de parking est donc augmentée (430 places actuelles – pour 500 places prochainement). Il est important de souligner que l’intégralité des parkings sera gratuite, ceci étant une volonté du collège communal.

  • L’îlot rue Basse – Place Roosevelt comprend :
    • La création d’un pôle multifonctionnel vivant : avec une salle polyvalente communale qui permettra d’accueillir de nombreuses activités culturelles comme des concerts, des pièces de théâtre ou encore des expositions.
    • L’augmentation de l’offre commerciale : avec la construction d’un immeuble de commerces et de logements avec une cour semi-publique en intérieur d’îlot.
    • La création de nouveaux logements : avec un ensemble d’habitations situé à la rue Basse, l’aménagement d’un parking souterrain réservé aux habitants et la création d’un jardin collectif en intérieur d’îlot.
    • La rénovation et l’extension de l’école industrielle : Un bâtiment scolaire de qualité verra le jour pour l’école industrielle et commerciale avec la rénovation et l’extension de l’aile nord du bâtiment scolaire et l’aménagement d’un passage semi public entre la place Roosevelt et la rue Basse ...

Ces fonctions culturelles, scolaires et commerciales renforceront l’attractivité et l’animation de la place en journée comme en soirée, tandis que les logements garantiront une présence continue et rendront l’endroit vivant et accueillant de jour comme de nuit.

 

  • La réaffectation complète du bâtiment de l’ancienne poste comprend :
    • La création d’un accueil police au rez-de-chaussée ;
    • Le développement d’un projet hôtelier ;
    • Un jardin sera prévu à l’arrière du bâtiment, ainsi qu’un parking paysager.

 

  • Le parc communal et l’Hôtel de Ville ne seront pas lésés dans ce projet d’envergure :
    • Mise en valeur de l’entrée du parc : il est prévu d’y aménager une aire de jeux dans la partie haute, de créer un parc canin et d’y effectuer des aménagements paysagers.
    • Réaménagement du parvis de l’Hôtel de ville ainsi que les deux parkings communaux

 

  • L’éco-quartier Bronchain comprend :
    • La construction de 30 à 50 logements : répartis entre maisons mitoyennes avec jardins et appartements dans des petits immeubles mais aussi la construction d’un nouveau quartier d’habitation à l’est de la nouvelle voirie naturelle.
    • L’implantation d’un nouveau pôle d’équipements scolaire, culturel et sportif : verra également le jour au nord et à l’est de l’actuelle place du Château d’eau. Ce pôle comprend le centre culturel de la Posterie, une piscine publique et une nouvelle école communale maternelle et primaire. Un nouveau parking y sera également installé afin de répondre au besoin de stationnement de l’éco-quartier et de la place Roosevelt.

L’aménagement d’un espace naturel de convivialité : pouvant accueillir des programmes sportifs ou ludiques tandis que l’espace naturel de convivialité sera composé d’espaces de prairie permettant aux habitants, de se délasser, jouer, pique-niquer, …

      • La construction d’une école fondamentale communale : Le projet consiste en la construction d'une nouvelle école reprenant les populations scolaires des écoles de la Motte et du Trieu. La nouvelle infrastructure de deux étages se développe sur une surface au sol de 2 146m² comprenant une conciergerie ainsi qu'une salle de gymnastique polyvalente capable de fonctionner de manière indépendante et d'accueillir divers événements en dehors des horaires scolaires. La nouvelle école reprend 18 classes primaires et 4 classes maternelles pour approximativement 480 élèves.
      • La construction de la nouvelle piscine communale « Hissého » : elle verra le jour à la rentrée scolaire 2023 à proximité directe de la nouvelle école communale. Un budget de 6,7 millions d'euros pour lequel la Wallonie interviendra à hauteur de 1,136 millions d'€ a été investi dans ce projet. La piscine prendra ses quartiers à la rue Bronchain, à deux pas de la place du Trieu et derrière la Posterie.
      • L’aménagement d’un parking paysager communal pour la piscine et l’école ;
      • L’aménagement d’un parking sur la place du Château d’eau ;
      • L’aménagement d’une rue naturelle et végétale du parking du Château d’eau à la rue Bronchain ;

 

 

C’est donc un quartier entièrement relifté que vous pourrez à terme découvrir et apprécier dans notre centre fraichement rénové !

« Dès notre arrivée en fin d’année 2012, nous avons mis les pieds à l’étrier afin de propulser ce projet au stade de sa concrétisation. C’était sans compter les longues démarches administratives mais aussi juridiques car le dossier entamé par l’ancienne mandature en 1999, présentait des irrégularités. Ceci nous a permis de repartir sur de solides bases légales et conformes à la loi des marchés publics et du financement. Une fois ce volet clôturé, nous avons tenu à nous entourer de spécialistes et répondant à toutes les compétences nécessaires pour avancer dans ce dossier. Un bureau d’étude a donc été désigné en 2017, après une longue phase de diagnostic pendant laquelle les citoyens et commerçants ont été consultés, le schéma directeur a été construit pour enfin aboutir à la création de fiches projets. Une attention particulière a été portée pour la sécurité des citoyens et des usagers faibles. En plus d’un accueil police situé sur la place Roosevelt, de nombreuses caméras et de l’éclairage public viendront renforcer le sentiment de sécurité sur la place.

C’est une véritable métamorphose qui se profile à l’horizon. La concrétisation de ce projet de taille est un rêve qui deviendra réalité.

Tous les aspects importants de la vie courcelloise seront réunis : nouveaux logements, nouvelles offres commerciales, création d’emploi, espaces culturels, …

Notre futur Quartier du Trieu a été réfléchi sur base d’une architecture urbaine contemporaine et de qualité. Toutes les générations s’y retrouveront et la famille a retenu toute notre attention avec les services et espaces qui y seront dédiés. ».

 

Caroline Taquin, Députée-Bourgmestre

 

Actions sur le document